Le groupe

 

Les chanteurs DAC
sont tous des étudiants et jeunes
professionnels qui ont une compétence vocale reconnue.
Derrière Jean-Paul II, Benoît XVI et François,
ils ont soif de Dieu et veulent le faire connaître.

Sixtine
Soprane
Sixtine
Cecile
Soprane
Alix-Anne
Alto
Benoît
Basse
Marielle
Alto
Garance
Soprane
Allison
Alto
Augustin
Ténor
Edouard
Basse
Juliette
Alto
Godefroy
Ténor
Marie
Alto
Charles-Henri
Ténor
Mathilde
Soprane
Martin
Ténor
Laetitia
Soprane
Benoît
Basse
Marine
Alto
Raphaël
Basse
Nicolas
Basse
Quentin
Basse
Bénédicte
Soprane
Fr Gaétan
Ténor

Sixtine

 
  • Sixtine Sixtine
  • Cecile Cecile
  • Alix-Anne Alix-Anne
  • Benoît Benoît
  • Marielle Marielle
  • Garance Garance
  • Allison Allison
  • Augustin Augustin
  • Edouard Edouard
  • Juliette Juliette
  • Godefroy Godefroy
  • Marie Marie
  • Charles-Henri Charles-Henri
  • Mathilde Mathilde
  • Martin Martin
  • Laetitia Laetitia
  • Benoît Benoît
  • Marine Marine
  • Raphaël Raphaël
  • Nicolas Nicolas
  • Quentin Quentin
  • Bénédicte Bénédicte
  • Fr Gaétan Fr Gaétan
 

LES COMPOSITEURS

  • Tanguy Dionis du Séjour

    Hautboïste de formation, c’est dans la création musicale qu’il choisit de s’investir. Après de nombreuses expériences discographiques où il aura occupé tous les postes artistiques et techniques, il possède aujourd’hui une connaissance et une sensibilité musicale approfondies. Il est aussi directeur en stratégie et création.

  • Martin Szersnovicz

    Pianiste de formation, passionné de chant et d’opéra, il a accumulé les engagements musicaux, notamment comme chef de chœur et comme chanteur, pour des célébrations, des veillées de prière ou des enregistrements. Il compose essentiellement  pour des communautés religieuses.  Il est aussi avocat.

  • Frère Gaétan

    Violoniste et guitariste, il s’est rapidement vu  confier l’animation musicale de rassemblements de jeunes. Fin connaisseur des groupes de pop louange outre-Atlantique,  il a redécouvert la musique polyphonique et ses trésors. Il compose pour la  communauté Saint-Jean dont il fait partie. Comme prêtre, il est aumônier des Dei Amoris Cantores.

Tanguy Dionis du Séjour

Hautboïste de formation, c’est dans la création musicale qu’il choisit de s’investir. Après de nombreuses expériences discographiques où il aura occupé tous les postes artistiques et techniques, il possède aujourd’hui une connaissance et une sensibilité musicale approfondies. Il est aussi directeur en stratégie et création.

Les piliers DAC*

La musique polyphonique

La musique polyphonique

Elle constitue un formidable moyen pour tourner les cœurs vers Dieu. L’harmonieuse combinaison des voix, l’implication de la personne toute entière dans l’exercice du chant… laissent entrevoir les merveilles de la divine Réalité. Elle va au-delà des clivages et rassemble les différentes sensibilités.

L’état de l’art

L’état de l’art

Benoît XVI rappelle que « la musique sacrée doit exprimer avant tout la sainteté, c’est-à-dire posséder le sens de la prière […] ; elle doit être aussi caractérisée par la beauté des formes,” Nous souhaitons nous rapprocher toujours plus de ce niveau d’exigence par notre travail sur la composition, l’interprétation et l’enregistrement.

L’amitié

L’amitié

Sans elle, notre apostolat n’a pas de sens. Elle s’ancre dans notre foi commune. Elle nous permet d’aller plus loin. Elle nous met en communion, rassemble et unit nos voix.

La prière

La prière

Elle est le socle absolu. Afin que Dieu soit dans l’œuvre, afin qu’elle devienne Son œuvre.

Notre but  :
Évangeliser par une musique polyphonique conçue pour toucher les cœurs en profondeur

LES PROPOSITIONS

Composer

des chants liturgiques et spirituels avec un soin particulier accordé aux textes, à la mélodie et à l’harmonisation. Ces chants sont suffisamment riches pour pouvoir être chantés a capella, sans nécessité d’un ajout instrumental.

Enregistrer

des albums de qualité pour faire bénéficier au plus grand nombre de la richesse de ce que nous vivons, pour évangéliser.

Lancer

une dynamique musicale pour servir une prière toujours plus fervente s’appuyant sur la doctrine de l’Eglise

Créer

des recueils de partitions pour permettre à des chœurs ou à des paroisses de prier et faire prier avec nos chants.

Monter

des concerts
spirituels.

notre histoire

J’ai participé à de beaux enregistrements d’albums tournés vers l’évangélisation. Figuraient au début uniquement des reprises de chants connus, avec une place prépondérante laissée à l’orchestration. Peu à peu cependant, la beauté du chant polyphonique m’interpella suffisamment pour me convaincre d’aller plus loin…

Après des années d’investissement musical, force est de constater que le chant polyphonique a une propension particulière pour laisser transparaître les divines réalités. Il y a là un potentiel pour l’évangélisation qui n’est pas assez utilisé. C’est un constat du terrain. C’est aussi une grande recommandation de l’Eglise…

Si vraiment il y a dans le chant polyphonique un trésor pour l’évangélisation, pourquoi ne pas donner le meilleur de soi et tenter de le faire connaître au plus grand nombre ? Le projet est ambitieux : il y a là nécessairement un sacrifice à faire, et un abandon à vivre. Mais l’intuition est devenue trop forte...

Je créé donc le groupe et label Dei Amoris Cantores - les Chanteurs du Dieu d’Amour - ( les DAC pour les fans) en décembre 2011. Un an plus tard, le 8 décembre 2012, le 1er album Vers la Lumière voit le jour. Les compositions qu'il renferme sont toutes inédites ; il en sera de même pour les futurs albums. L’accueil enthousiaste qu’il reçoit donne le souffle pour sortir rapidement un 2nd album, en structurant au maximum l’activité pour faire face au défi de la diffusion. Sauvé voit ainsi le jour le 6 juin 2014, puis Veni le 22 novembre 2016.

Tanguy Dionis du Séjour